En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste afin que les formulaires fonctionnent correctement.X

Vos crédits au meilleur taux

Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin.

Nous vous accompagnons de l'étude à la réalisation de vos projets personnels tels que :

  Le crédit immobilier pour l'achat de maison, terrain, appartement, immeuble, etc.
  Le crédit immobilier pour vos travaux, constructions.
  La négociation du tarif d'assurances le moins cher.
  La renégociation de vos crédits immobiliers (profitez de la baisse des taux pour faire des économies).
  Le regroupement de tous vos crédits en un seul plus léger (immobilier, consommation ou les deux).
  L'optimisation de votre épargne.
Note : Finance Immo est une entreprise 100 % privée qui n'appartient à aucun groupe de banques ou d'assurances.
Toujours plus prêt de vous...
Nous contacter Newsletter Plan du site

Les infos pratiques

 
 

Toutes les astuces :

 
  Pensez au prêt à taux zéro
  Pensez au prêt Pass-Travaux
  Pensez à la subvention pour travaux d'amélioration
  Si vous habitez Paris, pensez à vérifier vos droits au PPL
  Avant de réaliser des travaux, vérifiez les aides, subventions prêts aidés offerts par votre région
  Avant d'emprunter, vérifiez les aides, subventions et prêts aidés offerts par votre région
  Avant de réaliser des travaux, vérifiez les aides, subventions et prêts aidés offerts par votre département
  Avant d'emprunter, vérifiez les aides, subventions et prêts aidés offerts par votre département
  Apport personnel supérieur au 10 % de rigueur peut vous permettre d'obtenir de meilleures conditions
  Vous pouvez utiliser la participation comme apport personnel
  Si vous n'avez pas d'apport personnel
  Vous désirez acheter mais vous êtes en période d'essai ou en CDD
  Pensez à éliminer vos crédits à la consommation avant de réaliser votre demande de prêt immobilier
  Si vous n'arrivez pas à faire coïncider la vente de votre bien actuel avec votre nouvelle acquisition
  Si vous vendez votre logement pour cause de mobilité professionnelle vous aurez peut-être droit au prêt relais du 1 % logement
  Si votre entreprise compte plus de 10 personnes et que vous désirez acheter, construire ou rénover un logement
  Vous pouvez peut-être bénéficier d'une aide à la location du 1 % logement
  Vous pouvez peut-être bénéficier d'une garantie pour louer un logement grâce au 1 % logement
  Vous ou un membre de votre foyer et handicapé
  Les droits d'accès à un emprunt grâce à un CEL/PEL sont transférables
  Comment est perçu votre comportement financier (découvert et épargne) lors d'un prêt immobilier
  Jusqu'à quel point peut-on négocier les frais de dossier
  Faut-il payer des frais de courtier
  Avez-vous pensé à l'éventualité d'un remboursement anticipé
  Quand paye-t-on des intérêts intercalaires
  Pensez à prévoir suffisamment de liquidité pour payer les frais de notaire
  Pour toute acquisition, il est préférable d'utiliser les services de son propre notaire
  Que penser de l'assurance chômage lors de la réalisation d'un crédit immobilier ?
  Quel est l'âge limite pour souscrire une assurance emprunteur ?
  Différence entre âge limite d'admission et de couverture lors d'un contrat d'assurance
  Quelle est la différence entre le délai de carence et de franchise ?
  Vérifiez le délai de carence et de franchise applicables aux garanties des assurances emprunteur
  Si vous pratiquez un sport dit dangereux
  Si vous pratiquez un métier à risque
  L'Assurance décès invalidité et le dossier médical
  Comment s'assurer en ayant (ou ayant eu) un problème de santé grave ?
  Faites des économies, comparez les offres d'assurance avant de souscrire
  Vous achetez un bien en couple sans être mariés ?
  Quels sont les risques de l'indivision ?
  Quand avoir recours au diagnostic amiante
  Quand avoir recours au diagnostic plomb ?
  Quand avoir recours au diagnostic termites
  Quelles surfaces sont prises en compte par la loi Carrez ?
  Pourquoi acheter un bien à travers une SCI ?
  Acheter en SCI et les conditions de financement du crédit
  Taux fixe ou taux variable, que choisir ?
  Doit-on se fier au TEG ?
  Quel est l'utilité du prêt in fine ?
  Que doit contenir l'offre de prêt ?
  Vous achetez pour louer ? Pensez au prêt locatif social
  Vous achetez pour louer ? Pensez au prêt locatif intermédiaire
  Quels sont les critères pour avoir de bonnes conditions de crédit ?
  Qu'est ce qu'un financement à 110 % ?
  Lors d'un rachat de prêt, est-ce plus intéressant de réduire la mensualité ou de réduire la durée ?
  Pourquoi je n'obtiendrai pas les mêmes taux que Finance Immo si je négocie directement avec ma banque ou les autres banques ?
  Puis-je faire financer des travaux en complément de mon prêt immobilier ?
  Est-il possible de moduler mes mensualités de prêt ?
  Comptes accessibles aux enfants
 
 

Pensez au prêt à taux zéro

Ce prêt d'Etat vient compléter un ou plusieurs prêts pour financer l'acquisition d'une résidence principale. Ce prêt très attractif permet de ne pas payer d'intérêts sur le montant emprunté et peut être considéré par les banques comme un « apport personnel ». De même, sous certaines conditions, son remboursement peut être différé sur une période pouvant aller jusqu'à 18 ans. C'est l'Etat qui choisit combien mais aussi comment rembourser ce crédit.
Pour en savoir plus : fiche PTZ
 
 

Pensez au prêt Pass-Travaux

Ce prêt est distribué par le Comité Interprofessionnel du Logement ou la Chambre de Commerce et d'Industrie (CIL Comité Interprofessionnel du Logement qui collecte et gère les fonds du 1% logement. 108 CIL sont répartis sur l'ensemble du territoire, y compris dans les départements d'outre-mer. http://www.cill.com /CCI Chambre de commerce et d'industrie. Plus de 30 CCI ont l'agrément pour collecter et gérer les fonds du 1% Logement et disposent d'un service logement.) auprès duquel l'employeur du bénéficiaire (ou celui de son conjoint ou de son dernier employeur) a cotisé. Ce prêt est distribué selon le principe des droits ouverts toute personne qui remplit les conditions d'octroi se voir attribuer l'aide demandée. Il suffit de remplir les conditions requises pour pouvoir en bénéficier.
Pour en savoir plus :  fiche pass-travaux
 
 

Pensez à la subvention pour travaux d'amélioration

Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat permet aux propriétaires, bailleurs ou locataires, de réaliser grâce à une subvention des travaux dans un logement de plus de 15 ans. Les conditions d'obtention et le montant obtenu varient selon le type de logement, la nature des travaux et les revenus des bénéficiaires.
Pour en savoir plus :  fiche ANAH
 
 

Si vous habitez Paris, pensez à vérifier vos droits au PPL

Le Prêt Paris logement a été mis en place en 2004 par la ville de Paris dans le but d'aider les ménages parisiens à financer l'acquisition d'un logement neuf ou ancien (avec ou sans travaux). Ce prêt à taux zéro est accordé par les banques ayant une convention avec la ville pour l'acquisition d'un logement dans Paris intra-muros et est cumulable avec le prêt à taux 0 % de l'Etat.
Pour en savoir plus :  fiche PPL
 
 

Avant de réaliser des travaux, vérifiez les aides, subventions prêts aidés offerts par votre région

Chaque région peut voter en début d'année un budget d'aide à l'accès au logement. Pour connaître les aides et subventions disponibles pour votre zone géographique, renseignez-vous auprès des collectivités locales ou de votre mairie. Ces prêts ou subventions sont accordés à titre complémentaire et les conditions varient selon les régions.
Pour en savoir plus :  fiche subventions régionales
 
 

Avant d'emprunter, vérifiez les aides, subventions et prêts aidés offerts par votre région

Chaque région peut voter en début d'année un budget d'aide à l'accès au logement. Pour connaître les aides et subventions disponibles pour votre zone géographique, renseignez-vous auprès des collectivités locales ou de votre mairie. Ces prêts ou subventions sont accordés à titre complémentaire et les conditions varient selon les régions.
Pour en savoir plus :  fiche subventions régionales
 
 

Avant de réaliser des travaux, vérifiez les aides, subventions et prêts aidés offerts par votre département

Chaque département peut voter en début d'année un budget d'aide à l'accès au logement. Pour connaître les aides et subventions disponibles pour votre zone géographique, renseignez-vous auprès des collectivités locales ou de votre mairie. Ces prêts ou subventions sont accordés à titre complémentaire et les conditions varient selon les départements.
Pour en savoir plus :  fiche subventions départementales
 
 

Avant d'emprunter, vérifiez les aides, subventions et prêts aidés offerts par votre département

Chaque département peut voter en début d'année un budget d'aide à l'accès au logement. Pour connaître les aides et subventions disponibles pour votre zone géographique, renseignez-vous auprès des collectivités locales ou de votre mairie. Ces prêts ou subventions sont accordés à titre complémentaire et les conditions varient selon les départements.
Pour en savoir plus :  fiche subventions départementales
 
 

Apport personnel supérieur au 10 % de rigueur peut vous permettre d'obtenir de meilleures conditions

Les banques cherchent à prendre le minimum de risques à chaque fois qu'elles concèdent un crédit et en pratique un emprunteur ayant 20 à 30 % d'apport personnel est beaucoup plus rassurant. Néanmoins, ce n'est pas le seul critère pris en compte dans votre profil d'emprunteur
Pour en savoir plus :  fiche apport personnel
 
 

Vous pouvez utiliser la participation comme apport personnel

Si vous êtes employé dans une entreprise de plus de cinquante salariés, votre employeur est tenu de vous faire participer aux résultats de la société. Il vous est alors possible de demander le déblocage anticipé de cette participation qui servira à constituer un apport personnel pour votre crédit.
Pour en savoir plus :  fiche apport personnel
 
 

Si vous n'avez pas d'apport personnel

Il est plus difficile d'emprunter sans avoir d'apport personnel mais cela reste possible. Les banques analyseront alors plus en détails votre parcours. Si votre manque d'épargne peut être expliqué par des événements personnels particuliers (tels que maladie, divorce ou veuvage) ou parce que vous êtes jeune, les banques ne devraient pas trop vous en tenir rigueur dans leur réponse, mais elles s'attacheront tout particulièrement à l'analyse de la pérennité de vos revenus (ancienneté professionnelle, sécurité de votre emploi…).
Note : Certains prêts aidés tels que le prêt à taux 0 %, le prêt 1 % patronal ou la location-accession peuvent permettre de constituer un apport personnel.
Pour en savoir plus :  fiche apport personnel
 
 

Vous désirez acheter mais vous êtes en période d'essai ou en CDD

L'ancienneté constitue un critère de valeur essentiel dans le jugement des banques. Néanmoins, avec l'évolution du marché du travail, l'ancienneté dans l'entreprise aurait tendance à être substituée par l'ancienneté dans le métier. C'est-à-dire que l'occupation d'une même fonction dans plusieurs entreprises successives pourrait prévaloir d'une ancienneté supérieure à celle de l'emploi actuel.

Cependant, exception faite (par exemple : les personnes travaillant depuis longtemps en intérim), les banques demanderont au minimum un contrat à durée indéterminée (CDI.) dont la période d'essai est révolue et pour certaines d'entres elles de 8 à 11 mois minimums d'ancienneté.

Note : Le critère d'ancienneté étant essentiel, il reste préférable pour profiter de propositions plus larges, de franchir le seuil d'une année
 
 

Pensez à éliminer vos crédits à la consommation avant de réaliser votre demande de prêt immobilier

Le taux d'endettement est ce qui permet à une banque de fixer un seuil à votre capacité de remboursement mensuel. Il est calculé et s'exprime en pourcentage à partir de votre revenu net (tous revenus confondus), divisé par vos charges (crédits en cours, crédit auto, consommation, les pensions versées, etc). Il est communément admis que vos mensualités de remboursement (charges incluses) ne peuvent être supérieures au tiers de votre revenu net, soit un taux d'endettement de 33 %. Dès lors, nous vous conseillons, lors de votre phase de recherche, de commencer à alléger le nombre de vos prêts pour ne garder que le plus important, comme le crédit automobile. Vous serez perçu comme un consommateur sérieux et raisonnable si vous avez un seul crédit de 20.000 € et non pas plusieurs petits prêts de 2.000 €.
 
 

Si vous n'arrivez pas à faire coïncider la vente de votre bien actuel avec votre nouvelle acquisition

Le prêt relais permet d'acquérir une nouvelle résidence principale, lorsque la vente d'un logement actuel est envisagée, sous la forme d'une avance financière d'une durée maximum de 24 mois. Pendant toute la durée du prêt relais seuls les intérêts seront remboursés, le capital emprunté étant soldé lors de la vente du bien. Les éventuels frais annexes peuvent être pris en compte, ainsi qu'un crédit amortissable pourra venir compléter le prêt relais. Dans le cas de vente d'un logement actuel afin d'acquérir une nouvelle résidence principale pour cause de mobilité professionnelle, un prêt relais 1 % pourra être envisageable.
Pour en savoir plus :  fiche prêt relais
 
 

Si vous vendez votre logement pour cause de mobilité professionnelle vous aurez peut-être droit au prêt relais du 1 % logement

Ce prêt relais permet de faire la jonction financière entre l'achat d'un nouveau logement et la vente du précédent. Il est accordé dans les cas de changement de domicile lié au travail, donnant la possibilité de différer l'amortissement. Son taux est de 1 % hors assurances pour une durée de 3 ans.
Pour en savoir plus :  fiche prêt relais
 
 

Si votre entreprise compte plus de 10 personnes et que vous désirez acheter, construire ou rénover un logement

Toute société comprenant plus de 10 salariés implique une cotisation de l'employeur à hauteur d'environ 0,45 % de la masse salariale, dans le but de faciliter l'accession au logement de ses salariés. Soit par le biais d'aide à la location ou de prêt pour acquisition. La plupart du temps, un organisme est chargé de la collecte et de redistribution des fonds. La demande du 1 % patronal se fait auprès de l'employeur qui peut déterminer un ordre de priorité parmi les salariés (pour des raisons de situation familiale par exemple), et le mode d'aide choisi.
Pour en savoir plus :  fiche prêt 1% logement
 
 

Vous pouvez peut-être bénéficier d'une aide à la location du 1 % logement

L'Avance loca-pass est une aide destinée à faciliter l'accès à un logement en location. Cette aide se présente sous forme d'avance à taux 0 %, remboursable de 3 manières différentes, et permettant aux salariés d'une entreprise privée non agricole du secteur assujettie au 1 % de se loger plus aisément.
Pour en savoir plus :  fiche avance loca pass
 
 

Vous pouvez peut-être bénéficier d'une garantie pour louer un logement grâce au 1 % logement

La garantie Loca-Pass est une aide facilitant l'accès à un logement locatif, pouvant être cumulée avec l'avance Loca-Pass. Principe des droits ouverts. Garantie valable pour une location de 3 ans. Tout le monde peut en être bénéficiaire sauf les employés de la fonction publique, territoriale ou hospitalière.
Pour en savoir plus :  fiche garantie Loca-pass
 
 

Vous ou un membre de votre foyer et handicapé

Il existe des prêts et subventions destinés à permettre le maintien à domicile des personnes handicapées. Ces aides permettent la plupart du temps de financer des travaux d'amélioration, permettant aux locataires et propriétaires un aménagement adapté du cadre de vie.
Pour en savoir plus :  fiche ANAH
 
 

Les droits d'accès à un emprunt grâce à un CEL/PEL sont transférables

Si vous possédez un CEL ou PEL et que vous n'avez pas besoin d'effectuer d'emprunt immobilier, vous pouvez transférer vos droits à prêt à un membre de votre famille.
Pour en savoir plus :  fiche PEL / CEL
 
 

Comment est perçu votre comportement financier (découvert et épargne) lors d'un prêt immobilier

Une analyse de vos extraits de comptes sur une période de 3 mois au minimum permettra de définir votre rapport avec l'argent. Dès lors, il vous faut éviter tout découvert dans cette période pour augmenter votre crédibilité vis-à-vis de l'organisme bancaire. La présence d'une épargne (PEL, CEL, livret A, etc.) et votre capacité à honorer vos charges permettront de juger la viabilité de votre projet immobilier. Si vous ne parvenez pas à honorer votre loyer de 600 €, il sera incohérent pour votre banquier de vous accorder un prêt dont les mensualités s'élèveraient à 1.000 €, sauf si en plus de votre loyer vous épargnez déjà 400 € par mois. La constitution d'une épargne mensuelle étalée sur plusieurs années constituerait donc un atout évident.
 
 

Jusqu'à quel point peut-on négocier les frais de dossier

Depuis 3 ans les banques n'acceptent plus de négocier les frais de dossier, seul quelques banque acceptent encore au cas par cas. Les frais de dossier bancaire ce situe entre 350 et 1000€ suivant les banques et le type de dossiers (nom propre, SCI, apport personnel, …) . Dans le cade de nos convention de partenariat nous avons la plus part du temps négocier des frais réduit pour nos clients. Cependant, avant la négociation, il vous faut définir vos priorités (taux le plus bas, remboursements anticipés sans pénalités, négociation des frais de dossier, …).

<i>Attention</i> : Supprimer les frais de dossier ne signifie pas forcément que vous gagnerez de l'argent.
Pour en savoir plus :  fiche frais de dossier
 
 

Faut-il payer des frais de courtier

Que vous payez ou non des frais de courtage (frais de dossier du courtier), les courtiers seront rémunérés par les banques. FINANCE IMMO ne demande aucuns frais de dossiers. Notre intervention (analyse, montage et négociation) est TOTALEMENT GRATUITE et sera rémunérée par la banque qui vous aura fait l'offre de crédit la plus avantageuse.
Notre pari est de conserver un service complètement gratuit pour nos clients.
Pour en savoir plus :  fiche frais de dossier
 
 

Avez-vous pensé à l'éventualité d'un remboursement anticipé

Les indemnités de remboursement anticipé (total ou partiel) correspondent à 6 mois d'intérêts avec un plafond de 3 % du capital restant dû. Les conditions doivent être mentionnées dans l'offre de prêt. Ces indemnités peuvent faire l'objet d'une négociation permettant son exonération après une certaine période (sauf en cas de rachat par la concurrence). Elles doivent apparaître dans les offres de prêt en tant que clause particulière.
Pour en savoir plus :  fiche IRA
 
 

Quand paye-t-on des intérêts intercalaires

Les intérêts intercalaires sont les frais correspondant à plusieurs déblocages de fonds à l'intérieur d'un même prêt. Ces intérêts peuvent être rencontrés dans trois situations :
- Lorsque le délai entre le déblocage complet des fonds et la première mensualité n'est pas exactement d'un mois (cas d'un crédit à échéance mensuelle). Dès lors, la première mensualité comporte des intérêts intercalaires.
- Lorsque est mis en place un différé d'amortissement (les intérêts intercalaires sont alors réintégrés dans le crédit amortissable).
- Lors d'un emprunt dont le déblocage des fonds se fait de manière progressive. Les mensualités comportent alors des intérêts intercalaires calculés sur les fonds déjà débloqués avec le taux du crédit.
Pour en savoir plus :  fiche intérêts intercalaires
 
 

Pensez à prévoir suffisamment de liquidité pour payer les frais de notaire

Les frais peuvent être partagés entre le notaire du vendeur et celui de l'acheteur. Ils varient en fonction de plusieurs paramètres : type d'acquisition, montant, situation… Les honoraires sont fixés par décret au niveau national, calculés en pourcentage et varient en fonction du prix de vente. Ils doivent normalement être inclus dans le prêt immobilier.
Pour en savoir plus :  fiche Frais de notaire
 
 

Pour toute acquisition, il est préférable d'utiliser les services de son propre notaire

Vous pouvez faire assister votre notaire à la signature de l'acte, ce qui vous permettra d'avoir son aide en cas d'éventuels problèmes. Ce procédé n'engendre aucun coût supplémentaire car la somme due pour un seul notaire sera partagée entre les deux notaires.
Pour en savoir plus :  fiche Frais de notaire
 
 

Que penser de l'assurance chômage lors de la réalisation d'un crédit immobilier ?

En raison du fort taux de chômage, cette assurance est devenue très coûteuse et donc rarement intéressante. La durée habituelle du contrat varie entre 1 et 4 ans non renouvelables. L'assurance ne fonctionnera qu'en cas de licenciement et un délai de franchise, variable selon le contrat, sera imposé. En général le montant est plafonné.
Pour en savoir plus :  fiche assurance chômage
 
 

Quel est l'âge limite pour souscrire une assurance emprunteur ?

Selon le contrat, l'âge limite d'admission diffère. Pour pouvoir souscrire un contrat et bénéficier de toutes les garanties, l'âge limite est de 70 à 80 ans. Les retraités, les préretraités et les personnes ayant atteint l'âge de la retraite ne seront couverts que pour le risque décès. De même, il existe un âge limite de couverture pouvant aller jusqu'à 90 ans, au-delà duquel l'assuré n'est plus couvert. Des contrats adaptés permettent aux seniors d'être assurés pour le risque décès de 85 à 90 ans.
Pour en savoir plus :  fiche assurance ADI
 
 

Différence entre âge limite d'admission et de couverture lors d'un contrat d'assurance

L'âge limite d'admission (de 70 à 80 ans) est la limite à partir de laquelle vous n'avez plus droit à une assurance (décès, invalidité et incapacité de travail). L'âge limite de couverture (pouvant aller jusqu'à 90 ans) est le moment à partir duquel la garantie cesse.
Pour en savoir plus :  fiche assurance ADI
 
 

Quelle est la différence entre le délai de carence et de franchise ?

Durant le délai de carence, si un sinistre survient, l'assurance ne jouera pas (pas de remboursement). Durant un délai de franchise, le sinistre sera couvert une fois la durée du délai de franchise écoulée.
Pour en savoir plus :  fiche assurance ADI
 
 

Vérifiez le délai de carence et de franchise applicables aux garanties des assurances emprunteur

Suivant les contrats d'assurance, les délais de franchise comme de carence sont assez variables. Le délai de carence peut aller jusqu'à 12 mois comme ne pas exister. Veillez à bien comparer les délais au moment du choix de votre assurance.
Pour en savoir plus :  fiche assurance ADI
 
 

Si vous pratiquez un sport dit dangereux

La plupart du temps les contrats excluent de leurs garanties les sports dangereux. Une liste des activités exclues doit être incluse dans les conditions générales du contrat. Néanmoins, vous pourrez dans la majeure partie des cas vous assurer à un coût supérieur. Vérifiez bien les garanties avant de choisir un contrat d'assurance.
Pour en savoir plus :  fiche assurance ADI
 
 

Si vous pratiquez un métier à risque

Pensez à vérifier que votre profession est bien garantie par votre assurance incapacité de travail. Certaines activités professionnelles très spécifiques peuvent ne pas être incluses dans le contrat d'assurance.
Pour en savoir plus :  fiche assurance ADI
 
 

L'Assurance décès invalidité et le dossier médical

Dans tous les cas l'assuré devra remplir un questionnaire de santé permettant à l'assureur d'évaluer les risques et de déterminer le montant des primes du contrat. S'il estime que vous présentez un risque particulier, il pourra vous demander une surprime, une exclusion médicale ou tout simplement refuser votre dossier. Afin de préserver le secret médical, il vous est possible de demander à envoyer vous-même votre dossier médical au médecin-conseil de l'assureur. Dès lors, celui-ci reprendra contact avec vous pour donner sa décision. Cette procédure ne peut être refusée.
Pour en savoir plus :  fiche assurance ADI
 
 

Comment s'assurer en ayant (ou ayant eu) un problème de santé grave ?

La convention Belorgey signée en 2001 à été améliorée jusqu'à son remplacement, le 6 janvier 2007 par la convention AERAS (S'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé). Cette nouvelle convention a pour objet de proposer aux personnes ayant (ou ayant eu) un problème grave de santé, un plus grand nombre de solutions afin de pouvoir accéder à l'emprunt.
Pour en savoir plus :  fiche assurance AERAS
 
 

Faites des économies, comparez les offres d'assurance avant de souscrire

Il est important de savoir qu'il n'existe pas de réglementation pour les contrats d'assurances et que les garanties peuvent varier énormément suivant les établissements, bien que le montant de la prime fixé en début de prêt ne puisse être réajusté. Le coût de l'assurance étant élevé (entre 5 et 10 % de vos futures mensualités), il est nécessaire de comparer les offres de différentes compagnies d'assurances afin de réduire le coût global de votre futur crédit immobilier. Surtout ne vous arrêtez pas à la première offre.
Pour en savoir plus :  fiche assurance ADI
 
 

Vous achetez un bien en couple sans être mariés ?

L'union libre ou concubinage est définie comme une union de fait, caractérisée par une vie commune stable et continue entre deux personnes vivant en couple. Si le couple décide d'acheter en commun un logement, celui-ci appartiendra pour moitié à chacun d'eux (sauf précision dans l'acte de propriété). Toutes les décisions concernant le patrimoine commun devront être prises d'un commun accord (sauf si l'un des partenaires décide de vendre le bien ou que celui-ci est en péril).
Pour en savoir plus :  fiche statut matrimonial
 
 

Quels sont les risques de l'indivision ?

Pour les couples non mariés propriétaires en commun d'un logement, le problème du partage se pose forcément en cas de séparation. Dès lors, le bien peut être vendu d'un commun accord, vendu de force dans l'intérêt commun après autorisation judiciaire, partagé à l'amiable (répartit en parts égales avec dédommagement si nécessaire) ou partagé judiciairement. En cas de décès, ce sont les héritiers qui se partagent la succession et le concubin survivant devra quitter le logement. Seule une convention d'indivision pourra le protéger efficacement.
Pour en savoir plus :  fiche statut matrimonial
 
 

Quand avoir recours au diagnostic amiante

Ce diagnostic est destiné à informer l'acquéreur de la présence ou non de matériaux contenant de l'amiante dans le bien qu'il achète. Il est important de souligner que la présence d'amiante n'interdit pas au vendeur de vendre, mais peut justifier un refus de crédit pour son acquéreur. Un état mentionnant la présence ou l'absence de matériaux ou produits de construction contenant de l'amiante doit être annexé à toute promesse de vente ou d'achat et à tout contrat réalisant ou constatant la vente de certains immeubles bâtis. Cela concerne tous les immeubles dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Les propriétaires de maisons individuelles, de locaux commerciaux ou professionnels, d'emplacements de stationnement ou de caves y sont soumis ainsi que les propriétaires d'immeubles en copropriété tant pour les parties communes que pour les parties privatives.
Pour en savoir plus :  fiche termites, amiante, plomb
 
 

Quand avoir recours au diagnostic plomb ?

Ce diagnostic permet de lutter contre le saturnisme en supprimant les risques d'accessibilité au plomb dans les peintures et il est à réaliser par un cabinet d'expertise. En cas de vente, ce diagnostic est indispensable. En raison des risques de saturnisme, il est fortement conseillé de le faire réaliser lorsque l'on met un bien en location. Le diagnostic du plomb est obligatoire lors du passage de l'acte de vente ou en cas de division, pour tout immeuble construit avant 1948 et situé dans une zone déclarée à risque (s'informer auprès de votre mairie). Ce diagnostic doit être annexé à toute promesse, contrat ou acte de vente et doit être réalisé par un contrôleur technique agréé ou par un technicien de la construction qualifié.
Pour en savoir plus :  fiche termites, amiante, plomb
 
 

Quand avoir recours au diagnostic termites

Réalisé par un expert, le diagnostic des "termites" permet de savoir si un bien immobilier est ou non contaminé par ces parasites. En cas de vente d'un immeuble bâti dans une zone définie par le préfet comme zone " contaminée termites ", il est obligatoire de procéder à la réalisation d'un diagnostic de l'état parasitaire à l'issue duquel l'expert établira un état parasitaire. Ce diagnostic doit être daté de moins de 3 mois.
Pour en savoir plus :  fiche termites, amiante, plomb
 
 

Quelles surfaces sont prises en compte par la loi Carrez ?

La loi Carrez (18 décembre 1996) stipule qu'en cas de vente d'un lot de copropriété (ou d'une fraction de lot), une expertise doit être menée pour déterminer la superficie privative du bien. La superficie comprend les planchers des locaux clos et couverts. Elle ne prend pas en compte les planchers des parties dont la hauteur est inférieure à 1,80 mètre, ainsi que les balcons et terrasses. A la superficie ainsi déterminée doivent être déduites les surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d'escalier, gaines, embrasures de portes et de fenêtres. En revanche, les placards, s'ils partent du sol et ont une hauteur de plafond supérieure à 1,80 mètre, peuvent être inclus dans la superficie.
Pour en savoir plus :  fiche loi carrez
 
 

Pourquoi acheter un bien à travers une SCI ?

La société civile immobilière (SCI) a pour objet l'acquisition, la construction ou la gestion d'un ou plusieurs immeubles pour les louer à un tiers ou les mettre à disposition gratuite de ses associés. La SCI est souvent présentée comme une solution idéale permettant de gérer et transmettre avantageusement le patrimoine, et de faire des économies d'impôts. La SCI permet d'éviter les problèmes d'estimation et de constitution des lots, les problèmes de soulte éventuelle ainsi que l'injustice de l'évolution de la valeur des lots. De même, elle permet de partager les risques d'exploitation et confère un avantage fiscal.
Pour en savoir plus :  fiche SCI
 
 

Acheter en SCI et les conditions de financement du crédit

En aucun cas le fait d'acheter en SCI n'aura d'incidence sur les conditions de financement. Seul le montage de votre crédit sera différent. En effet, le crédit sera payé par la SCI qui elle-même contient plusieurs personnes. La banque étudiera donc le profil de chaque emprunteur appartenant à la SCI et tous seront solidaires des dettes.
Pour en savoir plus :  fiche SCI
 
 

Taux fixe ou taux variable, que choisir ?

Le taux doit principalement être choisi en fonction de la durée du crédit. Plus elle est courte, plus il peut être intéressant d'utiliser un taux variable. En contrepartie, au delà de 10 ans, il est trop risqué de choisir un taux variable sans garantie. Toutefois, le meilleur compromis entre le taux fixe et le taux variable reste le taux variable capé.
Pour en savoir plus :  fiche taux variable, taux fixe
 
 

Doit-on se fier au TEG ?

Le taux effectif global a pour but l'unification objective, en un seul taux, des coûts d'intérêts concernant les frais obligatoires lors de la réalisation d'un emprunt. Le TEG permet non seulement d'éviter la publicité mensongère mais aussi de comparer rapidement le coût global des intérêts de plusieurs crédits. Il est un plus pour l'utilisateur car il permet en un seul chiffre de mesurer le coût total d'un prêt. Quand la différence entre deux TEG est supérieure à 0,50 %, il est peu probable que le prêt offrant le taux le plus élevé soit intéressant. Par contre, dans le cas où les TEG sont proches ou égaux, et même si tous les éléments inclus dans le TEG le sont de manière identique pour les deux emprunts, il est impératif de prendre en considération d'autres facteurs tels que le coût des pénalités de remboursement anticipé, la souplesse dans les mensualités, les modalités de garanties, …
Pour en savoir plus :  fiche TEG
 
 

Quel est l'utilité du prêt in fine ?

C'est un prêt qui a été mis en place pour les investisseurs locatifs. Les intérêts seuls constituent les mensualités tout au long du crédit, le capital dû sera remboursé en une seule fois à l'échéance du crédit : IN FINE. Ce prêt permet la déduction des intérêts (comme tout crédit mais dans ce cas les intérêts sont plus importants) de vos revenus locatifs et peut même créer un déficit déductible de votre revenu global. Il est donc destiné aux personnes fortement imposées (taux d'imposition supérieur à 40 %), disposant de revenus réguliers et de revenus fonciers locatifs.
Pour en savoir plus :  fiche prêt in fine
 
 

Que doit contenir l'offre de prêt ?

L'offre d'un crédit doit être constituée d'une information complète sur le crédit qui sera accordé. Elle doit être adressée gratuitement par courrier en Recommandé avec Accusé de Réception à l'emprunteur et aux éventuelles cautions et co-emprunteurs. Elle doit être valable 30 jours minimums et 4 mois maximums, l'emprunteur disposant d'un délai de réflexion de 10 jours pendant lesquels il ne pourra ni accepter ni refuser l'offre. Ensuite l'emprunteur et les éventuelles cautions et co-emprunteurs doivent retourner l'offre de crédit avec mention de l'acceptation par courrier, le cachet de poste faisant foi.

L'offre doit contenir les informations suivantes : l'identité des parties, la nature du prêt, son objet, la date de mise à disposition des fonds, le montant du prêt immobilier, le montant des mensualités, le nombre de mensualités, le tableau d'amortissement, le montant total des intérêts, le coût du crédit, le taux effectif global (TEG), le recours à d'autres crédits éventuels pour le financement du même projet, le rappel du délai de réflexion obligatoire, les assurances, les garanties, les conditions générales et particulières du contrat d'assurance, les conditions en cas de transfert du prêt, le montant des frais en cas de remboursement anticipé du prêt de manière totale ou partielle, …
Pour en savoir plus :  fiche Les lois Scrivener et Neiertz
 
 

Vous achetez pour louer ? Pensez au prêt locatif social

Le prêt locatif social (PLS) s'adresse aux personnes physiques ou morales qui veulent réaliser une opération locative. Ce prêt est destiné au financement de logements ayant un niveau de loyer et de ressources supérieurs au prêt locatif à usage social (PLUS) dans des zones de marché tendu. La signature d'une convention avec l'Etat est obligatoire ainsi que des conditions de location spécifiques. Ce prêt ouvre droit à l'APL.
Pour en savoir plus :  fiche PLS
 
 

Vous achetez pour louer ? Pensez au prêt locatif intermédiaire

Le prêt locatif intermédiaire (PLI) s'adresse à tout investisseur, personne physique ou personne morale pour réaliser une opération locative. Il sert à financer des logements à loyers intermédiaires (entre les logements locatifs sociaux et ceux du marché libre). Des conditions de location spécifiques sont à respecter. Ce prêt n'ouvre pas droit à l'APL.
Pour en savoir plus :  fiche PLI
 
 

Quels sont les critères pour avoir de bonnes conditions de crédit ?

Il y en a trois majeurs : avoir un taux d'endettement de 33% maximum, avoir un apport à hauteur minimum de 10 % du bien (frais de notaires et garanties payés) et avoir des revenus mensuels confortables.
Pour en savoir plus :  fiche faites le point
 
 

Qu'est ce qu'un financement à 110 % ?

Le financement à 110 % signifie entre autres que vous n'avez pas d'apport sur votre projet immobilier. Dans ce cas la banque finance le prix du bien, les frais de notaire ainsi que le coût de la garantie.
Pour en savoir plus :  fiche apport personnel
 
 

Lors d'un rachat de prêt, est-ce plus intéressant de réduire la mensualité ou de réduire la durée ?

Tout dépend de l'envie du client. D'un point de vue financier, il est plus intéressant de réduire la durée car l'économie sera plus importante. Si les clients souhaitent avoir une charge moins importante tous les mois, les mensualités peuvent être réduites mais l'économie sera moins importante.
Pour en savoir plus :  fiche durée, mensualités
 
 

Pourquoi je n'obtiendrai pas les mêmes taux que Finance Immo si je négocie directement avec ma banque ou les autres banques ?

Tout simplement parce que Finance Immo est considérée comme apporteur d'affaires pour les banques. Nous avons un poids de négociation beaucoup plus important que le particulier isolé quel qu'il soit. Grâce au grand nombre de dossiers négociés à l'année avec nos partenaires bancaires, nous avons des taux préférentiels : c'est-à-dire plus bas que si vous allez directement les interroger.
 
 

Puis-je faire financer des travaux en complément de mon prêt immobilier ?

Oui, vous pouvez. Il suffit de fournir à la banque des devis à hauteur du montant des travaux demandés. Celle-ci vous décaissera les fonds au fur et à mesure que les factures lui seront données. Suivant les établissements la durée de validité de cette enveloppe est variable : de 3 à 12 mois.
 
 

Est-il possible de moduler mes mensualités de prêt ?

Les mensualités peuvent être modulées à la hausse ou à la baisse de 10 % au doublement de l'échéance. Toutefois, la majeure partie des contrats de prêts ont une période de franchise de 1 à 2 ans pendant laquelle aucune modulation n'est possible.
 
 

Comptes accessibles aux enfants

La plupart des produits d'épargne sont accessibles aux enfants mineurs sous la responsabilité de ses parents. Ils devront en assurer la gestion au minimum jusqu'à leurs 12 ans.

Avant 12 ans.
L'ouverture d'un compte épargne (Livret A, Livret Bleu ou livret B) permettra, sous votre contrôle, d'initier votre enfant à :
- la gestion de son argent de poche ;
- se familiariser avec le système bancaire (carte de retrait, relevés de compte, …).

A partir de 12 ans.
Votre enfant aura le droit à plus d'autonomie (Livret Jeune) et pourra commencer à gérer "seul" son épargne (sous votre entière responsabilité).
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifier vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Comment profiter des services de Finance Immo ?

L'unique démarche à faire pour profiter de nos services est de saisir votre dossier en ligne (www.financeimmo.com) ou de nous appeler directement par téléphone (09.70.771.800). Vous serez rapidement pris en charge par un conseiller qui vous suivra tout au long de la réalisation de votre projet.

Finance Immo © - RCS 443 740 121 rcs nice -741G - Siège social : 8 rue Centrale 06300 Nice - © Copyright Finance Immo 2001-2015.
Tous droits réservés.
Accès thématique :   |  Crédit Immobilier | Crédit en ligne | Financement | Simulation de crédit | Demande de crédit | Taux de crédit | Assurance de crédit | Crédit à la consommation | Crédit personnel | Crédit voiture | Crédit travaux | Rachat de prêt | Rachat de Crédit | Rachat de crédit à la consommation | Surendettement | Placement / Epargne | Assurance vie | Plan du site | Mentions légales |
Partenariat :   |  Devenir partenaire | Le site des patenaires Finance Immo |
Recrutement :   |  Emplois Finance Immo | Pour votre référencement professionnel ou positionnement |

crédit

FinanceImmo est une société de courtage et de conseils en finance/credit. Intervenant régulièrement sur des demandes liées au crédit nous vous accompagnons dans tous vos besoins financiers.
Nous vous proposons crédit, renégociation de crédit, épargne et assurance crédit / credit.
Finance Immo © - RCS 443 740 121 rcs nice -741G - Siège social : 8 rue Centrale 06300 Nice - © Copyright Finance Immo 2001-2017.
Tous droits réservés.